Centre Morel-Wells-Janssens

 

 

 

Retour page d'accueil du site     

 

 

Le nom de Centre Morel-Wells [anciennement Centre Pierre Morel et calvin Wells] & Janssens, est l'autre dénomination du  Laboratoire d'Anthropologie Anatomique et de Paléopathologie (anciennement Centre de Paléoanthropologie et de paléopathologie). Ce nom est dédié à trois collègues, éminents anthropologues et paléopathologistes du siècle dernier, mentors et amis de longue date, aujourd'hui décédés, auxquels le laboratoire (et à travers lui, l'Université Lyonnaise) doît d'être aujourd'hui un pôle reconnu de recherches et d'enseignement en anthropologie (en particulier judiciaire) et en paléopathologie.

 

Pr. Pierre Morel (1920-1977)

 

Il est cité en premier pour son implication déterminante dans l'enseignement de l'anthropologie, puis de la paléopathologie, au sein de l'université lyonnaise :

  • en 1956, sur la demande du Professeur A.Leroi-Gourhan, il crée un enseignement d'anthropologie à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Lyon
  • en 1959, sur la demande du Professeur L. Roche, à l'époque Directeur de l’Institut Médico-Légal de Lyon, il organise un département d’anthropologie médico - légale, chargé - essentiellement - d’intervenir dans les identifications judiciaires.
  • en 1967, il crée [avec le Dr. Raoul Perrot] le Centre de Paléoanthropologie et de paléopathologie, soutenu dans cette création par le Pr. Jean - Claude Czyba, à l'époque Directeur de l'UER de Biologie Humaine.
  •  en 1973 :
    • il organise [avec Raoul Perrot et Pierre Coeur] le Premier Colloque Français de Paléopathologie, rappelons que cette année 1973 est importante dans l'histoire de la paléopathologie avec la création à Detroit ( USA ) par Aidan et Eve Cockburn du " Paleopathology Club" qui prendra, rapidement, son nom actuel de "Paleopathology Association" ou PPA.
    • il obtient  la création (dans le cadre du DERBH d'Anatomie) d'une Attestation d'Etudes Approfondies, proposant le deuxième enseignement universitaire de paléopathologie en France (le premier ayant été initié par le Pr.Mirko Drazen Grmek, à la Sorbonne, en 1972/1973). Cet enseignement de paléopathologie ( s'ajoutant à celui d'anthropologie ) est confié à Raoul Perrot, disciple à la fois de Pierre Morel, de Calvin Wells et de Paul A.Janssens.
  • en 1974 : il est à l'origine [avec R.Perrot] de la publication du premier volume des Travaux et Documents du Centre de Paléoanthropologie et de Paléopathologie [numéro international de diffusion ISSN 0398-799 X].

Un certain nombre de publications de Pierre Morel, consacrées au domaine de la paléopathologie ont été faites dans le cadre du laboratoire :

                                                                                         

1970

  • [Avec R.Perrot]. Un cas de trépanation orbitaire et frontale néo - énéolithique, provenant de l’Aven Plérimond (Var).Cahiers Méd. Lyonnais, 46, 30, 2413 - 2420.

1971

  • [Avec R.Perrot] Un cas de trépanation gallo - romaine à Tournus (Saône - et - Loire).Cahiers méd. lyonnais, 47, 35, 3959 - 3962.
  • [Avec R.Perrot] A propos d’un cas de fracture du fémur d’époque mérovingienne (cimetière médiéval de Néris - les - Bains, Allier).Cahiers méd. lyonnais , 47 - 37, 4279 - 4284.
  • [Avec R.Perrot, R.Boyer & Y.Fattori] Inhumations habillées du Haut Moyen - Age et sarcophage reliquaire à l’Abbaye Saint - Victor de Marseille.Travaux du Lab. de l’I.A.M. (Aix - en - Provence), Rapport préliminaire.

1972

  • [Avec R.Perrot & R.Ballesio] Les proliférations osseuses en paléopathologie, les exostoses isolées à propos de l’humérus d’un Machairodus découvert à Senèze (Haute - Loire).Cahiers méd. lyonnais , 48, 32, 3647—3658.
  • [Avec Avec R.Perrot & G.Bérard] Un cas intéressant de trépanation mégalithique (dolmen de Roque - d’Aille, Lorgues, Var) associée à une imitation auriculaire. Cahiers méd. Lyonnais, 48, 26, 2871 - 2880.

1975

  • [Avec Avec R.Perrot & R. Buffard] Un cas typique ( XVème - XVIème ) de spondylarthrite ankylosante associée à une coxarthrose bilatérale, provenant de la Chapelle Saint - Gérald, 69, Givors , Travaux et Documents -1975 -Tome 2 - Volume 2 ,p.139. [texte complet, pdf]
  • [Avec R.Perrot, P. Buffard & A. Bryon] Un remarquable cas de maladie exostosante provenant de la nécropole médiévale de Néris-les-Bains (03) , Travaux et Documents -1975 -Tome 2 - Volume 2 , p.187. [texte complet, pdf]

1977

Pour mémoire il est intéressant de signaler le petit "Que Sais-Je" dédié à l'Anthropologie Physique, en 1962 et totalement introuvable aujourd'hui : en effet, sans aucun état d'âme, les Presses Universitaires de France, en 1971 l'ont tout simplement supprimé et remplacé par l'Anthropologie Biologique de Marie-Claude Chamla, avec le même numéro que l'Anthropologie Physique , à savoir le 1023,  alors que logiquement le numéro aurait dû être 1432! Même si l'ouvrage de Pierre Morel comportait quelques maladresses et erreurs, sa valeur historique méritait qu'il soit laissé à sa place c'est pourquoi le laboratoire a décidé de mettre le texte intégral sur son site. [version pdf, mise en ligne le 03/03/2009]

 

Dr. Calvin Wells  (1908-1978)

 

Avec Pierre Morel et Paul A.Janssens  il a été le mentor en paléopathologie du Centre de Paléoanthropologie et de paléopathologie. Eminent paléopathologiste anglais, on lui doît, parmi ses différents ouvrages, le célèbre Bones, Bodies and Diseases, publié en 1964.

En 1976 [soit trois ans après le Colloque de Paléopathologie de Lyon ] il organise à Londres, le Ith European Meeting of the Paleopathology Association. Lors de ce congrès, Calvin Wells et Raoul Perrot (le seul français invité), présentent deux communications :

 

  • A Copper Age case of “osteochondritis dissecans tali”.
  •  A probable case of osteoma of the “labyrinthus ethmoidalis” in a medieval skull.

Cavin Wells publie quatre articles dans le cadre du laboratoire : ceux de 1983 et 2000 le seront après son décès (en 1978) :

 

1977

  • Une curieuse blessure dans un squelette du deuxième siècle A.D. Cimetière Romano - Britannique de Circencester, Comté de Gloucestershire (G.B.). Travaux et Documents - Tome 4- Volume 1-Mélanges 1 , p.9.
  • Les deux sépultures médiévales du Chateau de Saint-Loup, Boyer (Saône & Loire) : II - Paléopathologie (avec R. Perrot et J. Juillard). Travaux et Documents - Tome 4- Volume 1-Mélanges 1, p.149.

1983

  • The inhumed skeletal material from an early Anglo-saxon cemetery in Worthy Park, Kingsworthy, Hampshire, South England ( Hawkes S.C. et _ ), Paleobios - Vol.1, n° 1-2, p.3.[ texte complet, pdf ].

2000

  • Les vestiges humains de l'abbaye de Jarrow (GB ), Paleobios - Vol. 12, p.4 [ texte complet, pdf ].

 

En 1978 Calvin décède d'un cancer prostatique avant qu'il ait eu le temps de réaliser son projet de donner au laboratoire un exemplaire de l'ensemble de ses quelques mille diapositives. C'est donc son épouse, Freddie (décédée depuis) qui nous confie ce fonds iconographique en 1979. Depuis cette collection de diapositives se trouvait en souffrance dans un des placards du laboratoire, le temps ayant manqué pour l'exploiter! Et c'est seulement en 2013 qu'en mettant en ligne la Calvin Wells Diapothèque nous réalisons enfin

le vœux de Calvin Wells!

 

Dr. Paul A.Janssens (1921-1993)

 

Bien que son intervention soit plus tardive il aura été avec Pierre Morel et Calvin Wells, le mentor en paléopathologie du Centre de Paléoanthropologie et de paléopathologie. Autre éminent paléopathologiste, belge flammand, il est l'auteur du remarquable Palaeopathology Diseases and  injuries of prehistoric man , publié en 1970.

De 1986 à 1989 il publie 5 articles dans le cadre de Paleobios :

1986

  • Notes de lecture : Les ossements incinérés de Destelbergen (Gand, Belgique), Paleobios - Vol. 2, n° 1, p. 31 [ texte complet, pdf].

1987

  • Examen paleopathologique et microscopique du coeur de Jean de Gros ( mort le 10 Avril 1623 ), Paleobios - Vol.3, n° 1, p.5 [ texte complet, pdf].

1988

  • L'apport d'un médecin Anversois, le Dr. Tricot-Royer à l'affaire de Glozel, Paleobios - Vol. 4, n° 2-3, p.71 [ texte complet, pdf ].

1989

  • Le crâne à déformation intentionnelle de l'abbaye cistercienne de Coxyde, Belgique, Paleobios - Vol. 5, n° 1, p.29 [ texte complet, pdf ].
  • Un cas de syphilis osseuse du squelette jambier, Paleobios - Vol. 5, n° 2-3, p.65 [ texte complet, pdf ].

Sur le plan pédagogique les années 80 ont vu une collaboration étroite entre Paul A.Janssens [Pierre Morel et Calvin Wells étant décédés] et Raoul Perrot conduisant à l'élaboration du Précis d'anthropobiologie descriptive et métrique du squelette dont  la version papier devait être publiée en 1987, mais des difficultés financières, la maladie de Paul A.Janssens et un multitude de contre-temps ne le permirent pas. Et c'est seulement de 2006 à 2007 que sort sur le site du laboratoire une version numérique totalement remaniée, par R.Perrot, du texte initial.

 

Pierre Morel en 1958

(retour haut de page)

L'Anthropologie Physique (1962)

 

Texte intégral (pdf) mis en ligne le 03/03/2009.

Cliquer sur l'image.

 

 

 

 

 

Calvin Wells en 1964

(retour haut de page)

Bones, Bodies and Diseases (1964)

 

Texte intégral (pdf) mis en ligne le 12/04/2013.

Cliquer sur l'image

 

 

 

 

 Cliquer sur l'image

 

 

Université Claude-Bernard - Lyon 1

Centre de formation et de recherches en Biologie Humaine

Laboratoire d'Anthropologie Anatomique et de Paleopathologie *

 

 

PRECIS D'ANTHROPOBIOLOGIE

DESCRIPTIVE ET METRIQUE

DU SQUELETTE

 

 

Paul A.JANSSENS † et Raoul JL. PERROT

(avec le concours de Ludovic Debono pour les Annexes)  

 

[Sommaire]

 

Lyon, 2006-2007 (révisions : 2012)

 

 

 

 

* 8 avenue Rockefeller 69373 Lyon cedex 08

Site web http://anthropologie-et-paleopathologie.univ-lyon1.fr/Index.htm

 

 Cliquer sur [Sommaire]

Paul A.Janssens en 1984

(retour haut de page)

Palaeopathology Diseases and injuries of prehistoric man (1970)

 

Texte intégral (pdf) mis en ligne le 06/03/2014.

 

Précis d'anthropobiologie descriptive et métrique du squelette [avec R.Perrot]

(1987 / 2006-2007/ Révisions 2014)

 

REMARQUE: la page de titre représentée ci-dessus date de l'époque où le Laboratoire était encore rattaché au Département de Biologie Humaine ( Lyon1). Il en est de même pour l'URL du site. Suite aux tristes événements de l'été 2014 nous avons jugé utile de les supprimer sur la nouvelle page du Précis.

 

Vue de la vitrine consacrée au Dr. Paul A.Janssens dans le Musée de Médecine de Gand (Belgique). Les vestiges osseux paléopathologiques présentés proviennent des fouilles de la Cathédrale d'Anvers. Nous tenons à remercier le Dr. Jacques Voinot qui (en octobre 2015) nous a aimablement communiqué cette photographie et autorisé à la mettre en ligne sur le site du Laboratoire d'Anthropologie Anatomique et de Paléopathologie de Lyon.

 

 

 

 

 

 Révision de la page : le 22/11/2016